Simulation de crédit immobilier gratuite !

variant-delta

Actualités économiques du 11 Août 2021

Hélicoptère Biden / Amazon / Analyse de l’institut Montaigne / Variant Delta , ennemi pour vos baskets ? / Repères / Potins

Hélicoptère Biden

11 Août 2021 :

Joe Biden est inarrêtable.


Le président américain, que beaucoup  présentaient comme mou pendant la campagne, est sur tous les fronts : campagne de vaccination, fiscalité mondiale, plans de relance, etc.


Le gigantesque plan d’infrastructures de 1 200 milliards $ vient à peine d’être voté hier par le Sénat qu’on parle déjà du méga plan de dépenses sociales de … 3 500 milliards $. Le plus important depuis le New Deal des années 1930.

6000 Milliards ,le plus vieux président de l’Histoire des États-Unis n’a pas la main qui tremble pour signer les chèques et cela devient même difficile de tenir les comptes.


Il y a d’abord eu un plan de relance de 1900 milliards $ en mars 2021 pour faire face à la crise sanitaire.


Ensuite le plan de modernisation des infrastructures de 1 200 milliards $ (qui était à l’origine à 2 300 milliards mais le président a dû faire quelques concessions…), approuvé hier par le Sénat.


Mais avant même le vote du Congrès, les sénateurs démocrates avaient déjà présenté le prochain plan, un plan de dépenses sociales de 3500 milliards $ prévu pour l’automne.


S’il va au bout, on arriverait à 6600 milliards $.

En un an, Joe Biden pourrait ainsi dépenser près d’1/3 du PIB américain.


Avec des milliards de dépenses d’investissements mais aussi des crédits d’impôt et même des chèques adressés directement aux ménages.


Fascinant de voir comment la crise sanitaire a permis de faire sauter le verrou de la rigueur budgétaire, le verrou des limites du déficit et surtout le verrou de la dette.
Sans que cela ne crée aucune inquiétude ni aucune tension. Pour l’instant.

L’autre caractéristique des plans de Biden, c’est leur virage social.
Déjà, pendant la crise, les États-Unis ont financé les fermetures de commerces et les pertes d’emplois.


En France, tout le monde ou presque a trouvé ça normal.
Mais aux États-Unis, pays du libéralisme, c’était une révolution et le nouveau plan prévoit des mesures ciblées pour les plus défavorisés, une protection accrue pour les salariés, l’accès à l’éducation et aux soins pour l’enfance, des congés maternité et des facilités pour les gardes d’enfants, etc.


Les États-Unis adoptent un système social à l’européenne.


C’est un tournant historique.


Biden a fait plus en 6 mois qu’Obama, pourtant adulé, en 8 ans.

                                ******************************************************

11 Août 2021 : Amazon

Il n’y a pas que le gouvernement américain qui fait des chèques.


Le géant américain du commerce en ligne, Amazon, s’est engagé à indemniser directement des clients victimes de produits jugés dangereux achetés à des vendeurs indépendants sur sa plateforme.


Amazon indemnisera directement les clients pour des réclamations inférieures à 1000 $.
Cette annonce d’Amazon survient près d’un mois après le dépôt d’une plainte par une agence américaine de protection des consommateurs (CPSC), visant à obliger le groupe à assumer la responsabilité du rappel de produits jugés dangereux vendus sur sa plateforme

                              *********************************************************

11 Août 2021 : Analyse de l’institut Montaigne

L’Institut Montaigne a passé au crible les réformes du quinquennat.
Baisse de l’IS, suppression de la taxe d’habitation, disparition de l’ISF, etc., de nombreuses mesures fiscales ont marqué la présidence Macron.


Avec un coût budgétaire élevé, et plus ou moins d’efficacité. 

Les entreprises

Elles profitent depuis 2017 de la baisse du taux d’IS de 33% à 25%, qui a ramené l’impôt sur les sociétés dans la moyenne des pays de l’OCDE.
Et en 2020, pour relancer l’économie face à la crise, le gouvernement a diminué les impôts de production (CVAE et impôts fonciers) particulièrement lourds en France (5,3% de la valeur ajoutée en 2018 contre 2,2% en zone euro et 0,5% en Allemagne).
Coût total des mesures : 18 milliards d’euros.


Bilan de l’Institut Montaigne : 

inefficace et anti-redistributif. La CVAE « n’est sans doute pas l’impôt le plus défavorable à l’activité économique », les impôts fonciers « déconnectés des valeurs de marché », et la baisse de l’IS a surtout permis « aux sociétés de distribuer plus de dividendes à leurs actionnaires, surtout les ménages les plus aisés ».

Les ménages

Les réductions ont été encore plus fortes pour les ménages. Elles dépassent 20 milliards d’euros en 5 ans.
Avec notamment et surtout la baisse de la taxe d’habitation (et sa suppression d’ici 2023), mais aussi la transformation de l’ISF en IFI, la flat tax sur les revenus du capital et la réforme du barème de l’IR.


Bilan de l’Institut Montaigne :

mitigé. Le think tank note que les expatriations fiscales sont en baisse mais les effets des réductions d’impôt sur la consommation se font attendre. Quant à la taxe d’habitation, elle « permettait de sensibiliser les habitants au coût des services publics locaux » et « l’autonomie fiscale des départements a été réduite ». « Il aurait été préférable de réformer l’assiette. »

Taxe carbone

Mais le principal échec fiscal du quinquennat, pour l’Institut Montaigne, c’est la taxe carbone.
Il faut dire que la hausse prévue en 2018 n’a tenu que quelques semaines. Elle a en effet entrainé une forte hausse des prix des carburants, qui a déclenché la crise des gilets jaunes.
« L’abandon de la hausse prévue de la taxe carbone rend donc plus difficile le respect des objectifs de lutte contre le changement climatique de la France » souligne l’Institut Montaigne.

Conclusion

Les mesures sont inefficaces et ne profitent pas toutes au plus grand nombre.


De plus, « la réduction des prélèvements obligatoires devait s’accompagner d’économies budgétaires suffisantes pour réduire le déficit public, mais elles n’ont pas été réalisées ».
Là, on est bien d’accord.

Mais quand même une baisse d’impôts reste une baisse d’impôts. Et alors que la France était en 2020, pour la 6ème année consécutive, en tête des pays européens où la pression fiscale et sociale demeure la plus forte (selon l’IEM), on ne va pas cracher sur plusieurs dizaines de milliards d’€ de réductions.


Même si elles ne sont pas des plus efficaces, les mesures ont au moins le mérite d’alléger la pression sur les entreprises et les ménages.


Certes, les effets sur l’emploi et la consommation tardent à venir, mais on peut quand même penser que, sans la crise sanitaire, les entreprises auraient été moins frileuses pour embaucher, et les ménages moins enclins à épargner au lieu de consommer.

Non ?

                                  ****************************************************

11 Août 2021 : Pourquoi le variant Delta pourrait devenir le pire ennemi pour vos baskets ?

En raison de la fermeture d’usines au Vietnam et au Bangladesh, l’industrie du textile craint une pénurie de baskets.

C’est une surprenante répercussion que pourrait avoir le variant Delta. En raison de la reprise épidémique dans certaines régions du monde, certains secteurs se retrouvent particulièrement impactés. 

C’est le cas notamment de l’industrie du textile et plus particulièrement celle des baskets. En effet, la flambée des cas liés au variant Delta dans les pays d’Asie du Sud-Est laisse craindre une pénurie. Notamment aux États-Unis.

Au Vietnam et au Bangladesh, principaux producteurs de baskets, des usines Nike, Adidas, Gap ou Uniqlo ont dû fermer, en raison de la recrudescence de contaminations. Le Vietnam est un acteur clé dans le secteur du textile, de l’habillement et de la chaussure avec une part de marché mondial de 7,7 %. Ces fermetures d’usines vont donc avoir des répercussions au niveau mondial.

Ainsi, les marques en appellent aux autorités et demandent à ce qu’une aide sanitaire soit envoyée dans cette région, où les campagnes de vaccination peinent à démarrer. Au Bangladesh, qui recense plus de 10.000 cas par jour, les usines ont rouvert début août, sous la pression des lobbys.

                    *****************************************************************

11 Août 2021 : Repères

-Déprime :le nouveau rapport des experts climat de l’ONU (GIEC) a été dévoilé hier.
Une hausse des températures moyennes de 1,5 °C d’ici 2030, soit dix ans plus tôt que la précédente estimation du GIEC il y a trois ans, et 5,7° dans le scénario le plus noir.
Et une montée des eaux d’1 mètre d’ici 2100 et 2 mètres d’ici 2300.

-Pétrole : Après avoir atteint début juillet des plus hauts depuis 2018, les cours du pétrole rechutent.-7% en un peu plus d’une semaine. Le variant delta qui se propage fortement aux États-Unis et en Chine, notamment chez les enfants peu vaccinés, inquiète les négociants en pétrole, car il risque de provoquer de nouvelles mesures de restrictions, voire de confinement, dans les deux pays les plus consommateurs de carburants.

-Allez, tout n’est pas noir.L’activité au mois de juillet en France a été meilleure que prévu. Elle est presque revenue à son niveau d’avant-crise. Une perte de produit intérieur brut (PIB) en juillet comprise entre 1% et 1,5%, selon la Banque de France.
Et elle repart fort dans les hôtels et restaurants.Il ne reste plus qu’à prier pour que les variants ne viennent pas tout gâcher en août.

-La biotech allemande BioNtech, à l’origine du premier vaccin à ARN messager autorisé à la vaccination aux États-Unis et en Europe, a revu à la hausse ses prévisions de ventes. Avec son partenaire, Pfizer, BioNTech a déjà signé des contrats pour la livraison de 2,2 milliards de doses en 2021 et 1 milliard en 2022.
Le vaccin devrait ainsi générer pas moins de 15,9 milliards d’euros de revenus, contre 12,4 milliards annoncés précédemment. Si on rajoute les ventes de Pfizer, on dépasse les 28,5 milliards d’euros, soit le plus gros blockbuster de l’histoire de la pharmacie.

Selon Les Echos : « C’est le rêve de tout fondateur de biotech : mettre la main en premier sur un traitement dans une aire thérapeutique encore non couverte ».
Drôle de rêve quand même…

11 Août 2021 :

Le Brent se négocie à 71,06 $.
L’once d’Or se négocie à 1 731$.
L’euro/dollar est à 1,170 $.

                                 ***************************************************

11 Août 2021 : Potins

-le casse du siècle : Des hackers ont réussi un vol record de jetons d’Ethereum, BinanceChain et OxPolygon représentant quelque 600 millions $. Victime de l’attaque, l’entreprise Poly Network, spécialisée dans les transferts des monnaies virtuelles, supplie depuis les pirates de rentrer en communication avec elle pour les exhorter à rendre les actifs piratés. Mais dans le monde réel, ça ne marche pas comme ça…

-Indignation et colère après le meurtre d’un prêtre en Vendée qui aurait été perpétré par l’incendiaire présumé de la cathédrale de Nantes en 2020 ;

-Entre le 19 et le 25 juillet, 87% des personnes admises en soins critiques et 83% de celles entrées en hospitalisation conventionnelle étaient non vaccinées, selon la Drees; 

-Confinement strict de 3 semaines en Martinique ;

-La Grèce est en proie à une série d’incendies dévastateurs ; 

-Le Bitcoin dépasse les 45 000 $ pour la première fois depuis 3 mois ;

-Le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux où le passe sanitaire est exigé ; 

-A Bangkok, les Thaïlandais réclament des vaccins…et la démocratie ; 

-Les Talibans poursuivent leur inexorable avancée dans le Nord de l’Afghanistan (tout ça pour ça) ; 

-L’Américaine qui accuse le prince Andrew d’abus sexuels sous l’emprise du financier Jeffrey Epstein quand elle était mineure a déposé plainte à New York ;

-Pour Donald Trump (qui se représentera en 2024 selon son ancien porte-parole), si l’équipe américaine de foot féminine n’a gagné « que » la médaille de bronze, c’est parce qu’elle est « menée par un groupe radical de folles gauchistes » qu’il faudrait remplacer par « des patriotes », la real(classy)politik.

-Le sextuple Ballon d’Or Lionel Messi a signé au PSG pour 3 ans, 40 millions d’€ par an et 30 millions à la signature  ; 

-Après la Corse, la PACA déclenche le plan Blanc ; 

-Tiktok était l’appli la plus téléchargée en 2020, devant Facebook ;

-Le Portugal va vacciner tous les jeunes à partir de 12 ans ; 

-En Bulgarie, le parti antisystème «Il y a un tel peuple», arrivé en tête des législatives de juillet, renonce à gouverner ;

-Accusé de harcèlement sexuel, Andrew Cuomo a démissionné de son poste de gouverneur de New York ;

-Gérald Darmanin a signalé à la justice le site antisémite « Ils sont partout » ;

-Le premier ministre australien a rejeté les appels à fixer des objectifs plus ambitieux en matière de lutte contre le changement climatique, estimant sa politique suffisante et que l’Australie « faisait sa part » ;

-Si le tableau des médailles olympiques tenait compte des breloques décrochées par chaque athlète (et non une médaille pour une équipe). la France serait la troisième nation la plus titrée.

https://arkantpartners.com/

Donc, pourquoi attendre ? Avec MesProjetsImmo.fr, effectuez gratuitement et sans engagement, une simulation de votre prêt immobilier. Elle vous permettra de vous faire une première idée des conditions de crédit qui s’offrent à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :