Obtenez le meilleur taux pour votre projet immobilier !

Quelles sont les aides pour mes travaux ?

Nous savons tous que les travaux immobiliers, tels que les travaux de rénovation pour votre bien, nécessitent un budget parfaitement défini. Ainsi, il vous est possible de rencontrer quelques difficultés dans la réalisation de votre projet, car votre budget peut être limité. Avantageusement, il existe un certain nombre d’aides qui s’offrent à vous afin de baisser vos factures, mais également pour que vous puissiez obtenir la maison de votre rêve. De ce fait, nous allons présenter dans cet article les aides pour vos travaux.

Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat

L’Agence Nationale de l’Habitat ou ANAH est un établissement public dont la mission est d’améliorer l’état du parc de logements privés existants pour lutter contre les factures sociales, les factures territoriales et contre la précarité énergétique. En effet, l’ANAH propose des aides financières aux deux types de propriétaires : propriétaires bailleurs privés et propriétaires occupants modestes. Ces aides consistent à subventionner les travaux de rénovation et de réhabilitation d’un bien. En signant une convention avec l’ANAH, vous pouvez être subventionné de 25 % à 50 % du coût des travaux, selon votre cas.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE est une aide de l’État visant à réduire vos impôts sur le revenu. Notamment, la réduction peut s’élever jusqu’à 30% du montant de vos travaux en rapport avec la rénovation écologique. Que vous soyez locataires ou propriétaires, le CITE vous serez avantageux, car il permet de diminuer vos dépenses énergétiques sur le long terme. D’autant plus que l’État exige cette démarche pour contribuer à la réduction de l’impact environnemental des habitations. Mais pour en bénéficier, vous devez vous informer sur votre éligibilité.

La réduction de la TVA

Généralement, le taux de la TVA ou Taxe sur la Valeur ajoutée s’élève à 20% sur les logements neufs. Par contre, en fonction du type de travaux effectué, vous pouvez bénéficier d’un taux réduit de 10% et d’un taux réduit de 5,5%. Par ailleurs, la TVA à taux réduit de 10% est destinée pour les travaux d’amélioration, d’aménagement et la fourniture de certains équipements, comme les équipements de cuisine, de salles de bain ou de rangement. D’un autre part, la TVA à taux réduit de 5,5% concerne la rénovation énergétique. Ainsi, pour bénéficier des taux réduits de TVA, votre logement doit être achevé depuis plus de 2 ans et doit être affecté à un usage d’habitation uniquement. L’avantage de ces aides c’est que vous n’avez pas à vous préoccuper des travaux et de l’achat des équipements, car une entreprise s’en charge. D’ailleurs, l’entreprise devra vous fournir une attestation.

L’éco-prêt à taux Zéro

L’éco-prêt à taux Zéro ou l’éco-PTZ est un prêt gratuit mis en place par l’État. En effet, l’éco-PTZ permet de financer les travaux d’amélioration de performance énergétique, tels que l’isolation thermique performante de la toiture ; des murs ; ou des planchers bas et l’installation des divers équipements. De ce fait, ce type d’aide favorise la diminution de votre consommation énergétique. Notamment, le prêt est accordé par une banque ayant signé une convention avec l’État. Par contre, les travaux de rénovation devront être effectués par des professionnels du bâtiment  bénéficiant d’un signe de qualité RGE (Reconnu garant de l’environnement).

En résumé, si vous voulez entamer des travaux de rénovation pour votre bien, mais que votre budget vous empêche à réaliser vos rêves, n’ayez crainte, car l’Etat peut vous subventionner des aides. Vous devez suivre quelques règlements pour en bénéficier. Par ailleurs, vous pouvez constater d’après les 3 types aides : CITE ; la TVA réduite et l’Eco-PTZ, que l’impact environnemental est au centre des préoccupations de l’État. En outre, il existe encore d’autres aides, comme les certificats d’Économies D’Énergie, l’exonération de taxe foncière, le crédit travaux, etc.


Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *